accueil

Flux RSS

Au hasard

 


Thaï : Standard officiel LOOF

Photo chat thai.jpg

Couleurs reconnues
Catégorie : colourpoint
Division :solide et tabby
Couleur : toutes

Mariage autorisé
- Thaï

Remarque : les chats en noviciat ou en RIA ne peuvent pas concourir en championnat mais ils peuvent être exposés pour obtenir un qualificatif.

Description générale

Le Thaï est une race récente qui a pour but de récréer l’ancêtre des Siamois actuels auxquels il ne doit ressembler en aucune façon.
De taille moyenne, le Thaï a une tête triangulaire assez courte, avec des contours arrondis de face et un léger stop de profil. De type semi-foreign, son corps est bien musclé avec un poids surprenant pour sa taille. Le Thaï allie une grâce athlétique avec une robe soyeuse et très près du corps.

Tête : très légèrement plus longue que large, la tête, vue de face, forme un triangle aux contours adoucis. Les joues sont assez rondes chez  les femelles et peuvent être très développées chez les mâles. De profil, le crâne et le front sont légèrement bombés et prolongés par un léger stop au niveau du nez qui est de longueur moyenne.

Museau : ni pointu ni excessivement arrondi, le museau prolonge doucement le triangle de la tête. Le menton est ferme.

Yeux : ovales, les yeux sont implantés légèrement de biais. La couleur est du bleu le plus intense possible.

Oreilles : larges à la base et arrondies à l’extrémité, les oreilles, de taille moyenne, sont placées assez bas.

Encolure : de longueur moyenne, l’encolure est bien musclée, notamment chez les mâles.

Corps: de format semi-foreign, le corps est de taille moyenne, très musclé mais sans lourdeur. La poitrine est bien ouverte et légèrement arrondie.

Pattes: plutôt fines, les pattes sont bien proportionnées par rapport au corps.

Pieds: ovales, les pieds sont de taille moyenne.

Queue: de taille moyenne, la queue va en s’effilant jusqu’à une extrémité légèrement arrondie.

Robe et texture: douce au toucher, la robe est courte, dense et près du corps.

Couleur: le Thaï est un chat colourpoint. Il doit donc y avoir un contraste net entre la couleur des points, qui est la plus homogène possible, et celle du corps qui est uniforme.
L’absence de marques fantômes est souhaitée, avec toutefois une tolérance chez les chats tabby.
Il doit être tenu compte de l’effet de l’âge et de la couleur de base sur l’évolution du patron colourpoint : les points sont souvent incomplètement développés chez le chaton, surtout dans les teintes diluées, tandis que des ombres plus foncées sur le corps d’un chat mature sont normales.

Pénalités

Taches foncées sur le ventre et/ou les flancs.
Manque de pigmentation des points.
Brindling, c’est-à-dire présence de poils blancs dans les points.
Masque étendu à toute la tête.

Refus de tout titre

Médaillon et taches blanches.
Coussinets ou nez dépigmentés.
Apparence trop proche du Siamois (par exemple : profil droit, yeux en amande, corps tubulaire, queue en fouet etc.).
Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.


Publié dans la rubrique: Standards loof facebook.gif  tweeter.png Recommander cet article à un ami
pas de commentaires

Ecrire un commentaire


Votre adresse mail ne sera pas communiquée à des tiers.

badge facebook Booba le chat

Boobalechat fait ses courses sur
zooplus