accueil

Flux RSS

Au hasard

 


Ojos Azules (NRC) : Standard officiel LOOF

Photo chat Ojos Azules.jpg


Couleurs reconnues

Catégories : toutes
Divisions : particolore
Couleurs : toutes

Mariage autorisé
- Ojos Azules

NRC: les nouvelles races et couleurs peuvent être présentées en exposition mais ne peuvent pas obtenir certificats de titre ni participer aux Best In Show.
Elles sont jugées et peuvent obtenir un excellent si le sujet présenté est d’un mérite suffisant.

Description générale

L’histoire de l’Ojos Azules a commencé au début des années 1980 par la découverte au Nouveau-Mexique de Cornflower, une chatte écaille de tortue aux yeux bleus. En général, les yeux bleus sont réservés aux chats blancs, aux Siamois et à certains bicolores. Mais des yeux azur chez une chatte tortie, un chat noir ou un rouge, c’était du jamais vu. On décida donc de marier Cornflower avec des American Shorthairs pour savoir si elle transmettait la couleur de ses yeux à ses descendants et on eut l’excellente surprise de constater que c’était bien le cas. Le gène responsable de cette couleur d’yeux inhabituelle étant dominant et indépendant de la couleur de la robe, toutes les combinaisons devenaient possibles. En 1984, la TICA rédigea un premier standard pour cette race inédite.
L’Ojos Azules est un chat à poil court ou mi-long, de type modéré. Son principal attrait réside dans son regard azur qui lui donne une expression très douce. Il est particulièrement recherché dans les couleurs de robe où les yeux bleus ne sont pas habituels.

Tête : vu de face, la tête forme un triangle équilatéral avec des pommettes saillantes et un pinch prononcé. De profil, le front légèrement bombé est suivi d’un léger stop à la naissance du nez.

Museau : carré, le museau termine le triangle de la tête. Le menton est ferme.

Yeux : presque ronds et aussi grands que possible sans être globuleux, les yeux sont l’élément dominant de cette race. Placés légèrement de
biais, ils ne sont pas écartés l’un de l’autre de plus de la largeur d’un œil. La couleur est bleu clair ou gris-bleu, jamais lavande ni turquoise. Chez les chats aux yeux impairs, il y a un œil bleu et un œil vert, or ou cuivre.

Oreilles : de taille moyenne et légèrement arrondies à leur extrémité, les oreilles sont placées relativement haut sur la tête, l’écartement entre les oreilles étant légèrement inférieur à leur base.

Encolure : bien greffée, l’encolure est arquée.

Corps : de format semi-foreign, le corps est bien proportionné, la souplesse devant prévaloir sur la puissance. La hauteur au garrot est à peu près égale à la longueur de l’épaule à la croupe. La poitrine et les côtes sont ovales.

Pattes : les postérieurs, légèrement angulés, sont plus hauts que les antérieurs. L’ossature est assez fine.

Pieds : petits, les pieds sont délicats.

Queue : de longueur moyenne, la queue va en s’effilant légèrement jusqu’à l’extrémité.

Robe et texture :

Poil court : courte à moyennement courte, la fourrure est soyeuse, fine et douce. Les trois types de poils, poil de garde, de jarre et sous-poil, sont
présents. La texture est plus dense et mousseuse chez les chats de couleurs diluées.
Poil long : de longueur moyenne, la fourrure soyeuse est de densité moyenne. La collerette et les pantalons peuvent avoir un aspect un peu ébouriffé. La queue est en panache.

Couleur :

Le gène responsable des yeux bleus chez l’Ojos Azules est aussi responsable de marques blanches sur les parties périphériques du corps (bout des pattes, oreilles, queue). Les chats colourpoints, qui ont les yeux bleus à cause du gène Cs, et les chats bicolores qui ont les yeux bleus à cause du gène S, doivent obligatoirement avoir le bout de la queue blanc pour prouver la présence du gène Ojos.
La couleur blanche, bien qu’acceptée, n’est pas encouragée dans la mesure où on ne peut distinguer les chats Ojos des chats blancs aux yeux bleus ordinaires.

Pénalités

Corps oriental ou massif. Museau pointu. Queue courte. Yeux pâles, délavés, petits ou de forme orientale. Taches blanches sur l'abdomen ou la poitrine chez les chats autres que particolores.
Fourrure trop duveteuse ou trop pelucheuse.

Refus de tout titre

Yeux autres que bleus ou impairs. Absence du bout de la queue blanc caractéristique de la race chez les particolores et les colourpoints.
Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.


Publié dans la rubrique: Standards loof facebook.gif  tweeter.png Recommander cet article à un ami
pas de commentaires

Ecrire un commentaire


Votre adresse mail ne sera pas communiquée à des tiers.

badge facebook Booba le chat

Boobalechat fait ses courses sur
zooplus